The night of the rabbit

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

The night of the rabbit est un pont and click classique racontant l’histoire d’un enfant voulant devenir magicien.

the_night_of_the_rabbit

Celui-ci va donc suivre son maître, un lapin, dans un monde rempli d’animaux et d’histoires diverses.

Le scénario est sympathique même si ultra prévisible et néanmoins pas assez touffu par moment. Et c’est là l’incohérence de ce jeu. On nous rabat des kilomètres de dialogues sans saveur (par exemple un dialogue où une phrase sur deux est un snif coupé par 5 secondes de blanc) et on nous explique quasi tout lors d’une longue cinématique à la fin … oui quasi car certains points d’ombre restent.

Dommage de n’avoir pas passé plus de temps à approfondir certains personnages quitte à en retirer d’autres. Il m’est arrivé de me dire « Pourquoi celui là nous aide, on ne l’a vu qu’une fois auparavant ».

Graphiquement par contre c’est très joli mais ça rame pas mal sur ma machine … un comble pour un jeu de ce type. Nous pouvons rajouter à celà les quelques bugs qui font disparaître des personnages ou des dialogues, certaines fautes de traduction, l’inventaire assez pénible à prendre en main, la linéarité très prononcée du titre (certains objets n’apparaissent qu’une fois un déclencheur activé … j’aime pas trop devoir repasser tous les écrans pour voir si quelque chose à changé) et les énigmes sont très classiques et peu inspirées. Il faut 6-7 heures pour le finir.

Je ne le conseille pas sauf si vous avez déjà fini tous les musts du genre et que vous êtes en manque.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *